Comment diminuer la consommation des sachets en plastique ?

La production des sachets en plastique existe depuis environ 60 ans dont la moitié est produite depuis les 12 dernières années. Chaque année, plus d’une dizaine de millions de tonnes de sachets en plastique sont jetés à la mer. Le recyclage ne suffit pas pour réduire ces déchets. Il est indispensable de réduire la consommation de sacs en plastique.

Privilégiez le carton au lieu d’un sac en plastique

Il est difficile d’éviter les matières plastiques dans son quotidien. Pourtant, il est possible de faire un effort pour les réduire. Changer ses habitudes ne se fait pas en un jour, il faut une prise de conscience pour mieux se motiver. Comme le système de recyclage ne suffit pas pour réduire les déchets en plastique, il vaut mieux réduire son utilisation. Optez pour les matières faciles à recycler et moins endommagées comme les cartons. Par exemple, au lieu d’acheter un lait dans une boîte de plastique, achetez plutôt un produit avec un contenant en carton.

Achetez en vrac ou le moins emballé possible

Apportez vos propres sacs lorsque vous faites les courses, c’est une habitude assez courante dans les épiceries. Vous pouvez également penser à apporter votre sac ailleurs, comme dans les pharmacies ou les grandes surfaces. Si jamais on oublie d’apporter un sac, on peut demander aux commerces s’ils peuvent avoir des sacs en papier ou un carton. Privilégiez les produits en vrac pour réduire les déchets quotidiens.

Faites attention à certains produits

Chacun est responsable de la protection de l’océan et de l’environnement. Les gestes écologiques permettent aussi de réduire les dépenses quotidiennes. Une bouteille thermo réutilisable n’est pas seulement utilisée pour remplacer les bouteilles d’eau. La bouteille Therm réutilisable permet de réduire l’utilisation des tasses de café jetable. Il permet aussi de s’en servir pour le thé, le lait ou le café. Ne vous laissez pas emporter par les bio-plastiques. Ils peuvent être biodégradables, mais avec des conditions spécifiques de compostage industriel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *