Quel impact a l’environnement sur l’économie ?

L’environnement constitue la ressource unique de l’Homme pour survivre. Or, ces derniers ont tendance à agir contre la nature. Les causes peuvent être dues à l’ignorance, mais aussi à l’inconscience. Inconscience quand l’intérêt prime avant toute considération humaine. Heureusement que l’environnement, dans sa majorité, est gérable et renouvelable. L’homme doit prendre conscience du trésor qu’il a entre ses mains. Le même trésor qu’il est en train de détruire. On a tendance à séparer environnement et économie. Pourtant les deux sont reliés.

Ces ressources environnementales qui contribuent à l’économie

Lorsqu’on parle de l’environnement, les faunes et les flores en constituent l’essentiel. Ces deux éléments ont les mêmes caractéristiques : elles sont renouvelables, c’est-à-dire qu’on peut les reproduire. Les vastes campagnes de reboisement, de protection des animaux protégés, de l’élimination des produits nocifs sont des exemples. Pour les ressources minières, les exploitations peuvent être règlementées selon les vrais besoins de l’humanité. Il ne faut plus parler d’exploitation à outrance. L’économie entraîne les hommes à surexploiter les ressources vitales. Pour une économie forte, on a besoin de beaucoup de matières premières. Et c’est là que les hommes doivent se retenir. Seules les actions de l’homme, peuvent détruire ou protéger l’environnement. La nature nous donne tout ce dont nous avons besoin, mais à une quantité limitée. Lorsque ces ressources seront taries, c’est l’économie qui en subira les conséquences. Et par conséquent, la qualité de vie de l’humanité dégringole. Il faut donc savoir équilibrer les besoins de l’économie aux ressources existantes et planifier à long terme.

Les efforts à faire

Une politique écologique ne signifie pas forcément une politique antiéconomique. Au contraire, à long terme, l’écologie constitue l’arme principale de l’homme pour sa subsistance et pour une économie forte. La clé est la gestion : une gestion durable et réfléchie. L’humanité gagnera sur deux points : une vie meilleure et un environnement sauvegardé. Il faut savoir balancer les besoins pour que l’économie ne s’effondre pas au profit de l’écologie. En même temps, il est nécessaire de garder en tête que renouvelable ne signifie pas inépuisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *