Tout savoir sur le jardin écologique

Le jardinage écologique est une nouvelle façon de jardiner pour promouvoir la protection de la biodiversité, de l’écosystème et de l’environnement. Qu’il soit privé, associatif, public ou communautaire, l’objectif principal de ce concept est de restaurer l’équilibre écologique.

Jardin écologique : comment fonctionne-t-il ?

Par nature, un jardin écologique répond à différents critères essentiels, à savoir la création d’un écosystème, la réduction des gaspillages énergétiques et la culture de produits biologiques. Pour y parvenir, cela requiert un changement progressif des habitudes. Pour son application, tout d’abord, il est nécessaire de cultiver des plantes, des fruits ou des légumes sans traitement chimique dans son jardin. Seuls les traitements biologiques sont permis. Ainsi, on peut utiliser les matières issues des recyclages de déchets ménagers à l’instar du compost ou du marc de café comme engrais. Les eaux de récupération pluviale ou les eaux usées à la maison serviront pour l’arrosage du jardin. Par ailleurs, afin de prévenir la prolifération des maladies et des parasites, les solutions naturelles sont de mise. L’utilisation de paillage permettra d’humidifier le sol tandis que l’introduction d’auxiliaires comme les coccinelles débarrassera le jardin des parasites. Et enfin, faire en sorte que le jardin soit riche en biodiversité grâce à la diversification des plantations fait aussi partie des impératifs dans le jardinage écologique.

Quels sont les avantages d’un jardin écologique ?

Le jardinage écologique est une alternative pour remédier à la détérioration de plus en plus accrue de l’environnement. Ce modèle de jardinage est plus soucieux et respectueux de la biodiversité. La création de nouveaux écosystèmes offre en effet, un abri naturel pour des espèces de faunes inoffensives et utiles pour maintenir l’équilibre de notre écosystème. En outre, en plus de la préservation de la biodiversité, le jardinage écologique réduit considérablement l’investissement pour l’entretien du jardin. L’utilisation d’engrais biologique et faits maison ainsi que le système d’arrosage circulaire ne nécessite aucune dépense supplémentaire. De plus, l’usage abusif de pesticides par les particuliers sera considérablement réduit. Cela permettra aux sols de se débarrasser peu à peu des éléments chimiques qui les polluent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *